Animaux et enfants : pour une vie en harmonie 

Je lis trop souvent des articles bien tristes sur des animaux abandonnés suite à l’arrivée d’un bébé. Mais ce n’est pas une bonne raison car les enfants et les animaux cohabitent très bien ensemble et deviennent même amis si on respecte certaines règles. 

Il faut évidemment faire des adaptations en douceur dans la vie des animaux pour préparer le terrain et éviter la jalousie.

Lorsque bébé est encore au chaud dans le ventre de maman :

  • Commencer à faire respecter des zones interdites à votre animal (futur chambre bébé, cuisine, …). La chambre de ma fille aînée était avant le bureau et nous avons doucement interdit l’accès aux chiens et au chat dans cette pièce. 
  • Faites leur sentir votre ventre car les animaux sont très réceptifs et observez leur réaction : ignorance (c’est souvent une apparence !), curiosité  (notre chat reniflait souvent mon ventre en ronronnant à côté ), grande attention, …
  • Organisez leur des zones rien qu’à eux : des espaces en hauteur où votre chat pourra dormir tranquille et un tapis ou une panière pour votre chien dans un coin calme. Il faut les habituer à y dormir avant l’arrivée de bébé. Les premières nuits seront peut être compliquées mais il faut s’y tenir ! (Ça vous fera un entraînement !)
  • Prévoyez le mode de garde de votre animal pour le jour J : en parler à vos proches, vos voisins, une pension, … Pour ne pas « deranger » notre entourage avec nos 2 chiennes, nous avons contacté une pension pour chiens que nous connaissions afin de vérifier que autour de la date du terme il y ait des places pour les garder. Surtout évitez de laisser votre animal seul trop longtemps, par exemple la nuit s’il n’a pas l’habitude car il va s’inquiéter, aboyer et se stresser. Il ne sera pas dans un bon état d’esprit pour accueillir le nouveau né. 

Le jour J :

  • Expliquez à votre compagnon la situation, ça peut paraître bête mais cela permet de ne pas l’ignorer.  
  • S’il reste chez vous et que votre conjoint revient plus tard ou quelqu’un que votre animal connaît, partez normalement en effectuant votre rituel de départ comme toujours. Par exemple, lorsque nous partons nous donnons un « bonbon » à nos chiennes avant de partir avec une petite carresse. Surtout ne vous étendez pas sur des au revoir trop importants cela risquerait de le stresser. 
  • Si vous amenez votre animal en pension ou chez une personne alors faite comme si vous partiez chercher le pain ! Laissez lui sa couverture/tapis, sa gamelle, ses jouets,… (et oui en plus du sac de maternité il y a aussi le sac de votre animal !)
  • Si votre chat reste chez vous, prévoyez suffisamment de nourriture et d’eau ainsi qu’une litière propre (faite la d’avance dans un autre bac car au moment du départ vous risquez d’oublier )

Le retour à la maison : 

  • Si votre animal est chez vous : dites lui bonjour comme si vous reveniez du travail ou des courses ( même s’il vous a beaucoup manqué !😉) afin de ne pas trop l’énerver. Une fois qu’il est calme, présentez lui votre bébé et laissez le renifler sa gigoteuse ou ses pieds afin qu’il s’imprègne de son odeur.
  • Si votre animal est absent et que vous allez le récupérer, faites en sorte d’y aller seul. C’est à dire que vous devez consacrer toute votre attention sur vos retrouvailles. Une fois à la maison et au calme faites les présentations. 

Lorsque l’enfant grandit, il y a des règles à respecter :

  • Apprenez à votre enfant à ne pas déranger votre animal lorsqu’il est sur son tapis ou en train de manger
  • Ne pas oublier qu’un chien ce n’est pas un poney ! On ne monte pas dessus même si c’est un super chien très patient (on le respecte, il nous respecte)
  • On ne tire pas la queue ni les poils d’un animal. Il faut expliquer à l’enfant que ça lui fait mal autant qu’à lui lorsqu’il se pince ou qu’on lui tire les cheveux.
  • Vous pouvez montrer à votre enfant les dents et les griffes de votre animal en lui expliquant à quoi elles servent. Ce n’est pas pour lui faire peur mais pour l’informer. Ainsi il est prévenu qu’un chien peut mordre et qu’un chat peut griffer.

Faire évoluer l’entente animal/enfants :

Une fois que votre animal respecte votre enfant et vice-versa, vous pouvez créer des liens merveilleux entre eux dans lequel vous serez modérateur. 

Vers 2 ans, votre enfant peut :

  • Apprendre et donner des ordres simples : assis, coucher, … En plus il sera ravi d’exercer ce petit « pouvoir ». Restez derrière et réitérez l’ordre pour que votre animal comprenne et félicitez les deux !
  • Notre fille a très vite voulu donner à manger aux chiens, chats et tortues. Elle remplit d’abord les gamelles puis elle ouvre la porte pour les faire rentrer. Cela permet aux enfants de comprendre que les animaux ont aussi des besoins.
  • Vos enfants peuvent aussi aider à toiletter votre animal si cela se passe sans conflit d’habitude. 

Bref, vous pouvez faire participer votre enfant à l’entretien et au bonheur de votre animal sans JAMAIS le forcer car n’oubliez pas que c’est VOTRE animal et donc VOTRE responsabilité !

Notre fille à 3 ans depuis peu et veut maintenant promener en laisse notre chienne. C’est toujours elle qui demande et je lui explique les règles : ne pas tirer fort, ne pas crier, … et si « elle tire trop tu lâches « ( des fois on croise des chats !).

Enfin, les animaux sont un vrai atout pour les enfants. Si on s’y prend correctement ils deviennent de merveilleux amis et procurent de très beaux souvenirs !! 😍

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s